Direkt zum Hauptinhalt springen Direkt zum Hauptmenü springen

Union européenne & relations internationales

 

Parce que la politique doit emprunter les chemins les plus courts

Le bureau de liaison du Bundestag allemand à Bruxelles

Le bureau de liaison du Bundestag allemand à Bruxelles

© Bundestag allemend/Unger

Les décisions prises à Bruxelles déterminent de plus en plus la vie quotidienne des Allemands – la politique européenne et la politique intérieure se superposent de manière croissante. Afin de pouvoir travailler avec prévoyance dans les affaires européennes également et d’être informé à temps des processus et pourparlers en cours à Bruxelles, le Bundestag a décidé à l’unanimité d’ouvrir un bureau de liaison dans la capitale de l’Europe. Depuis le début 2007, il existe donc un fil direct entre le Bundestag et l’Union européenne.

Service décentralisé du Parlement

Ce service détaché du Bundestag constitue un système d’alerte précoce sur les procédures en cours et les décisions qui se prennent au niveau européen. Il comprend des collaborateurs de l’administration du Bundestag et des groupes parlementaires et se situe en plein quartier européen, au Square de Meeûs, à proximité immédiate du Parlement européen. Les députés, commissions et groupes parlementaires sont informés à partir de ce bureau des développements politiques récents au sein des institutions de l’Union européenne.

Des droits parlementaires renforcés

Mission d’éclaireur, alerte précoce et travail en réseau : telles sont les tâches les plus importantes accomplies par le bureau de liaison pour que le Bundestag puisse faire valoir ses droits à l’encontre du gouvernement fédéral en temps utile. Cette mission est également prescrite par la Loi fondamentale, dont l’article 23 énonce que la République fédérale concourt à la réalisation d’une Europe unie dans le cadre du développement de l’Union européenne. Les droits parlementaires vis-à-vis du gouvernement ont été renforcés dans la nouvelle version, adoptée en septembre 2009, de la loi relative à la coopération entre le gouvernement fédéral et le Bundestag allemand dans les affaires de l’Union européenne et par la loi relative à l’exercice de la responsabilité d’intégration du Bundestag et du Bundesrat dans les affaires de l’Union européenne.