Direkt zum Hauptinhalt springen Direkt zum Hauptmenü springen

Bildwortmarke: Deutscher Bundestag Bundestag allemand

Parlement

Artikel

Symboles de l’État

Le drapeau fédéral et l’aigle fédérale ont leur place fixe dans la salle plénière

Le drapeau fédéral et l’aigle fédérale ont leur place fixe dans la salle plénière

© Bundestag allemand/ studio kohlmeier

Nous retrouvons partout les symboles de l’État, qui sont aussi ceux d’une nation : lors des cérémonies officielles ou des rencontres sportives internationales, mais aussi dans la vie quotidienne, comme par exemple sur les bâtiments publics. Ces symboles contribuent à la visibilité de l’État, ils doivent promouvoir l’identification des citoyens à leur État et matérialisent les traditions, les valeurs et l’appartenance nationale.

Le drapeau fédéral dans la Loi fondamentale

Le drapeau fédéral et les couleurs nationales noir-rouge-or font partie des symboles de l’État, tout comme l’hymne national et l’aigle fédérale. Les jours de fête nationale et de commémoration, les capitales, les mémoriaux, les distinctions honorifiques, ordres et sceaux sont eux aussi des symboles importants d’une nation.

Parmi les symboles de l’État allemand, seul le drapeau fédéral est mentionné dans la Loi fondamentale. L’utilisation de l’hymne national et de l’aigle héraldique est fixée par voie réglementaire.

Symboles d’appartenance

De par leur capacité de représentation, les symboles sont importants pour un État. Les emblèmes nationaux expriment la souveraineté et l’autorité de l’État, marquent ses frontières ou signalent les bâtiments officiels. Les sceaux authentifient les documents officiels tels que les lois et actes. Mais les symboles de l’État revêtent également une fonction idéale et d’intégration, dans la mesure où ils sont l’expression d’une perception de soi commune et de l’affinité entre un État et ses citoyens.

Le choix des symboles trouve souvent son origine dans l’histoire et est associé à certaines convictions fondamentales d’une société.

Présence au quotidien

Les symboles (du grec symbolon = signe) de l’État soulignent avec force le caractère solennel de certaines célébrations. Par exemple, les drapeaux sont hissés en l’honneur d’un invité d’État. L’hymne national retentit lors des rencontres sportives internationales.

Les symboles nationaux sont même présents dans la vie quotidienne. Ils figurent par exemple sur les pièces de monnaie, indiquent aux utilisateurs d’Internet l’accès à différentes versions linguistiques d’un site et sont souvent utilisés dans les caricatures.

Marginalspalte