Direkt zum Hauptinhalt springen Direkt zum Hauptmenü springen

Bildwortmarke: Deutscher BundestagBundestag allemand

Parlement

Artikel

 

Noir - Rouge - Or

aigle

© Bundestag allemand/ studio kohlmeier

Conformément à l'article 22 de la Loi fondamentale allemande, les couleurs du drapeau de la République fédérale d'Allemagne sont le noir, le rouge et l'or.

Le drapeau du service fédéral de la République fédérale d'Allemagne, lui aussi tricolore, est de surcroît frappé de l'emblème fédéral (aigle noir aux griffes et à la langue rouges sur fond d'or). Ce drapeau est cependant réservé aux services officiels de la République fédérale d'Allemagne, le drapeau national se limitant aux trois couleurs.

L'étendard tricolore fut brandi pour la première fois lors de la fête de Hambach. Après la révolution de 1918, les partisans de la première république allemande se réunirent sous les trois couleurs. Et, après la partition allemande, le noir-rouge-or demeura le seul symbole officiel qu'eurent en commun les deux États, même si, par la suite, la RDA décida d'adjoindre aux couleurs allemandes le marteau, le compas et la couronne d'épis.

Ces couleurs ont eu le statut officiel de symbole national

  • de 1848 à 1866 au sein de la Confédération germanique,
  • de 1919 à 1933 au sein de la république de Weimar,
  • de 1949 à 1990 au sein de la République démocratique allemande et
  • depuis 1949 au sein de la République fédérale d'Allemagne.

Le drapeau tricolore eut pour forme primitive l'étendard noir et rouge à franges d'or, conçu au printemps 1813 pour un "corps de francs-tireurs allemands", les corps-francs de Lützow, dont l'uniforme arborait ces couleurs.

Le premier drapeau noir, rouge et or fut conçu par Johann Philipp Abresch, en tant que principal étendard de la fête de Hambach (1832). Le "drapeau originel" de 1832 est aujourd'hui conservé au Heimatsmuseum (musée de la patrie) de Neustadt an der Weinstraße.

Confédération germanique

Lors de la révolution de mars, le drapeau noir, rouge et or devint le symbole de la lutte pour l'unité nationale et les libertés civiles. Dès le 9 mars 1848, l'assemblée fédérale réunie à Francfort sur le Main déclara que le noir, le rouge et l'or étaient les couleurs de la Confédération germanique, arguant qu'il s'agissait là des "couleurs de l'ancienne bannière impériale allemande".

„Eben so werden die Bundesfarben der deutschen Vorzeit zu entnehmen seyn,
wo das deutsche Reichspanier schwarz, roth und golden war.“

Le 23 mars 1848, le drapeau noir, rouge et or fut pour la première fois hissé à Francfort sur le Main.

La "Constitution de l'empire allemand" ne renfermait néanmoins aucune disposition relative aux couleurs nationales.

Le drapeau tricolore n'allait cependant pouvoir conserver durablement sa signification de symbole d'unification nationale. Dès les troubles de septembre et octobre 1848, et plus encore en mars 1849, le principal étendard des social-révolutionnaires devint le drapeau rouge. Les Habsbourg rétablirent le noir et l'or, tandis que la Prusse opta pour le noir et le blanc.

À partir de 1892,  l'ordonnance sur le drapeau impérial au sein de l'Empire allemand imposa le noir, le blanc et le rouge comme couleurs de l'Empire fondé en 1871.

République de Weimar

Il faut attendre la Constitution de la république de Weimar pour voir le noir, le rouge et l'or reprendre le statut de couleurs impériales. Le conflit perdura toutefois et, en 1926, le gouvernement du chancelier Hans Luther chuta à la suite de la querelle sur le drapeau.

Peu après la prise du pouvoir par les national-socialistes, le président du Reich Paul von Hindenburg imprima un décret visant à remplacer le drapeau noir, rouge et or par deux autres, le drapeau noir, blanc et rouge et le drapeau à la croix gammée, emblème du NSDAP. Après la mort de Hindenburg, la loi sur les drapeaux du Reich de 1935 éleva le noir, le blanc et le rouge au rang de couleurs impériales, tandis que le drapeau à la croix gammée fut déclaré drapeau national et pavillon commercial.

Après la partition de l'Allemagne

Le Conseil parlementaire, chargé de débattre de la Loi fondamentale de la République fédérale d'Allemagne en 1948/1949, proposa de s'inscrire dans la tradition de la république de Weimar et de la Paulskirche et d'élever le noir, le rouge et l'or au rang de couleurs fédérales. Avec la promulgation de la Loi fondamentale, le 23 mai 1949, ces couleurs devinrent celles du drapeau national de la République fédérale d'Allemagne.

Par l'article 2 de la constitution du 7 octobre 1949, la RDA choisit elle aussi ces couleurs pour son drapeau d'État. En 1959, les armoiries de la RDA (marteau, compas et couronne d'épis) furent intégrées au drapeau.

En vertu du traité d'unification de 1990, le noir, le rouge et l'or demeurent les couleurs nationales au sein de la République fédérale d'Allemagne.

Marginalspalte